Rechercher
  • Mylene Coste

Hai - autopunition

Depuis le 8 Novembre, un deuxième cochon est apparu dans la trame énergétique de l’année.

Le cochon de terre, le « Grand Duc » maître de l’année reçoit son invité de Novembre ; le cochon de bois. Dans le cycle des 5 éléments, le bois contrôle la terre, de ce fait cet invité est bien imposant, peut-être même un peu envahissant et dominant. Il vient prendre le contrôle énergétique pour nous rappeler les enjeux de cette année. Il a plein d’idées, plein de projets, innovants et créatives. Il est honnête, courageux et a des choses à nous dire mais peut aussi avoir du mal à les exprimer. De ce fait, cela peut le rendre cru et directe au point d'en être choquant.




Comme nous l’a rappelé Marie-Pierre Dillinseger, en ce mois de Novembre ce deuxième cochon vient fermement appuyer sur le message de 2019.

Mais que devons-nous entendre ? Quel est ce message?


Avec le Cochon, le Bois est au stade naissant alors cette année est porteuse d’espoir, de renouveau, de générosité, de solidarité. Il y aussi de l’eau, puissante, élément de la communication, qui nourrit ce bois mais qui peut aussi le noyer. En 2019, il porte de la terre en tronc, flottant et instable, qui peut transformer le tout en gadoue.


Pour moi, ce Grand-Duc soulignait l’importance d’un changement de comportement écologique, une prise de conscience par rapport à la pollution des mers, des rivières et de la terre. J’ai été ravie de voir de nombreuses initiatives citoyennes, des jeunes gens se lancer des défis de nettoyage de la nature. Il y a d'autres changements, à différents niveaux de la société, comme une prise de conscience collective.


A partir du mois d’août, une fois que le feu ait disparue, l'année à pris une nouvelle orientation. Un sentiment morose et peureux s'est installé, elle est venu créer une tension sournoise qui monte à travers le monde. Que ce soit à Hong Kong, au Chili, au Liban, au Pérou et même ici en France, les peuples envahis les rues pour scander leur mécontentement, tel des marrées humaines.


Alors justement ce cochon de Bois que vient-il nous rappeler? Peut-être qu'il est temps de créer un monde plus juste, plus équitable, plus solidaire.


Quoi qu'il en soit, en attendant de voir comment cette fin d'année évolue, je vous encourage à aborder ce mois de Novembre avec le plus grand calme.

Le bois est libéré, élément de la colère, alors il y a un risque que certains d’entre nous se transforment en « Hulk ». Le Docteur Banner n’avait aucun contrôle sur sa métamorphose et ça peut être votre cas, surtout si vous avez un Lapin quelque part dans votre thème.


La métaphysique chinoise nous rappelle que 2 cochons ensemble ne font pas bon ménage, cette formation crée une autopunition et fait qu'on a de grande chance de se tirer une balle dans le pied. Il n'y a pas de hasard si malheureusement, ce jeune étudiant à Lyon à choisi le 8 Novembre pour s'immoler. Avec ce geste terrible il a personnifier la colère de ce cochon de bois.

0 vue

©2014-Fengshuipyrenees.com - SEO by absy.tv

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic