Rechercher
  • Mylene Coste

Janvier 2022 - Nous arrivons au bout du chemin

En cette fin d’année XIN CHOU, nous voilà arrivée au bout du chemin avec un sentiment d’être acculé au bord d’un gouffre. Le Grand-Duc vient nous enfoncer dans le trou qu’il n’a fait que creuser durant toute cette année. Ce point de non-retour vers lequel il nous a trainé avec détermination, sans jamais perdre de vue son objectif final.

Et pour bien nous marquer de son empreinte, afin que nous n’oubliions jamais cette année 2021, il termine avec brio d’un mois contenant son même ADN ; un mois XIN CHOU, comme pour nous enliser dans sa terre gelée, nous mettre le nez dans la m****


Alors pour vous décrire ce mois Janvier, il nous suffit de regarder derrière nous.

Cette année nous a ralentis, nous a divisé, nous a imposé des passes, des règles, des lois oppressives et totalitaires. Alors le mois à venir aura surement un goût amer de déjà-vu. Peut-être, nous aurons à subir encore plus restrictions abusives.


Mais 2021 a aussi eu des aspects positifs pour ceux qui ont su avancer par petits pas.


Nous avons été obligés de regarder la société et ses dérives comme dans un miroir. Des choses bien pour la défense des enfants ont été faites que ce soit devant un écran, dans une église ou au sein de leur foyer. Aussi par rapport à la planète et le changement climatique, nous sommes de plus en plus nombreux à être conscience qu’un changement est nécessaire et à l’accepter. Et même si avec certains nous nous sentons divisés, avec d’autres des liens se sont tissés. Nous avons été contraints de choisir notre camp, de se rapprocher de ceux qui nous ressemblent afin d’avancer ensemble, se soutenir, s’entraider et se préparer à une transformation qui pourrait être assez radicale.


En attendant ce nouveau souffle, le plus dur reste à faire, c’est-à-dire tenir bon et avancer sans savoir vers quoi mais avancer quand même. N’oublions pas que ce binôme XIN CHOU est associé à l’hexagramme H36, « l’obscurcissement » qui est formé par KUN ; la terre nourricière et maternelle qui recouvre LI le feu, trigramme de la joie, de la passion, de l’optimisme. Nous avons vécu une année avec le soleil caché derrière une colline, ayant perdu de sa luminosité et ce mois de Janvier pourrait nous paraître encore plus sombre et froid mais nous arrivons à la fin des ténèbres. Le soleil ne pourra pas aller plus bas ! Une nouvelle dynamique est en train de se mettre en place pour nous tirer vers le haut. Vers ce qui me plaît d’imaginer comme le nouveau monde.


Bonne année 2022 à tous.

378 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout