Rechercher
  • Mylene Coste

Cheval d'Eau et Bois du Peuplier

Mis à jour : juin 20

Depuis le début du confinement, j'attends ce Cheval d’eau car il m’apparut comme le mois de la liberté mais je vous l’avoue maintenant, il y avait également de l’appréhension dans mon cœur car c'est le mois qui "clash" l'année. Il était évident qu'il sera tumultueux à bien des égards. Je vous avais dit que cette année était l’année du changement, ça y est ; nous sommes arrivés au tournant. Alors je suis pleine d’espoir mais j’ai aussi un peu peur, c’est normal, le renouveau endosse aussi des aspects effrayants.


Le mois de Juin marque la moitié de l’année, le moment ou le yang est à son pouvoir maximal. Il faut avoir conscience que ce mois-ci risque de déclencher une réaction en chaîne qui peut faire une énorme différence à long terme.


Les intrigues du mois passé commence a se dissiper, le feu éclaire ce qui s’est tramé dans l'ombre depuis si longtemps.

Le temps de la réflexion est passé, il est temps de faire face aux faits embarrassants comme le racisme, l’injustice sociale et de faire de la place pour tous quelles que soient leurs origines ou classe sociale.

Il est intéressant de noter que l'élément mélodique attaché au cheval d'eau est le "bois du peuplier" souvent utilisé pour ombragées les places publiques de l'antiquité. Ces arbres abritaient toute la population, quel qu'elle soit, sans distinction.


L’instabilité émotionnelle s'intensifie

Alors des émeutes ont déjà lieu dans certains pays, il faut malheureusement s'attendre à que le mouvement s'amplifie. Le Cheval d’eau intensifie l’instabilité émotionnelle déjà exacerbée par les conséquences du confinement et les inégalités.

Dans l’astrologie chinoise le cheval est une métaphore pour représenter le summum du machisme, qu’il soit fanatique ou révolutionnaire. Son énergie est insouciante, il nous fait oublier facilement nos responsabilités surtout lorsque l’on est emporté dans le mouvement d’un groupe.


Se faire entendre pacifiquement

La rencontre entre le cheval et le rat de l’année va produire un choc violent entre l’eau et le feu. La parole se libère, les images chocs d'injustice vont se propager sur les réseaux sociaux, on aura envie de se faire entendre mais il est essentiel que cette révolte reste non violente. Munissez-vous de patience, d’empathie et de gentillesse afin que nous puissions accueillir le changement dans l'amour et la joie. Ce n’est que de cette manière que le changement sera profond, la confrontation n’est pas nécessaire et elle desservira ceux qui y on recourt.

Au milieu du sentiment d'agitation, il y aura de la peur et il y aura de l'espoir. C’est a chacun de nous de faire attention pour maintenir un équilibre fragile, à ne pas se laisser emporter par la force du mouvement. Soyons flexible, souple et tolérant.

0 vue

©2014-Fengshuipyrenees.com - SEO by absy.tv

  • Facebook Classic
  • Twitter Classic
  • Google Classic